Fin du changement d'heure: "Ça parait être du bon sens d’avoir une concertation avec nos voisins"

  • Fin du changement d''heure, que décidera la Belgique?

  • Fin du changement d''heure: "Ça parait être du bon sens d''avoir une concertation avec nos voisins"

 

Le Premier ministre Charles Michel souhaite la mise en place d'une concertation avec les Pays-Bas et le Luxembourg quant au choix à effectuer entre les heures d'été et d'hiver. Il entend également consulter la population belge.

La Commission européenne espère que les États membres et le Parlement européen pourront parvenir à un accord sur la suppression du changement d'heure avant la fin de l'année. 

Charles Michel s'est exprimé quant à cette décision, au micro de Mathieu Langer et Benjamin Vankelst. "Tous les citoyens belges et européens sont concernés. Je crois qu’il faut une large information pour mesurer les conséquences en fonction des choix que l’on ferait. Ça parait être du bon sens d’avoir une concertation avec nos voisins. Sur le plan européen, il serait important que le maximum de pays européens adoptent le même type de choix", explique-t-il. 

Le Premier ministre a indiqué être satisfait de ce changement d'heure. "Mais je vois qu’il y a des avantages et des inconvénients dans les deux hypothèses. Il faut donc bien réfléchir, et pourquoi pas faire une large information via une consultation", souligne-t-il. 


"Absurde que des choix différents soient opérés"

La Belgique préside le Benelux jusqu'à la fin de l'année et aspire à prendre l'initiative dans ce dossier emblématique porté à bras-le-corps par la Commission. "Il serait absurde que des choix différents soient opérés au sein du Benelux. J'ambitionne de me concerter avec mes collègues à ce sujet en marge du prochain Conseil européen", avait auparavant expliqué Charles Michel. Le Premier ministre veut aussi poser la question au grand public. "Nous réfléchissons encore à la manière de procéder à ce changement", a ajouté le porte-parole du chef du gouvernement samedi.

Vos commentaires