En ce moment
 
 

Fortes chaleurs: quels sont les risques... et les bénéfices pour notre santé?

Avec ces fortes chaleurs et le déclenchement de l’alerte rouge, l’IRM rappelle les mesures d’usage: ne pas s’exposer au soleil, boire beaucoup d’eau et humidifier son corps pour éviter la déshydratation, maintenir un régime un peu plus salé que d’habitude. Cette météo tropicale a également des conséquences sur notre santé. Le médecin Jacques Leclair était l’invité de Salima Belabbas sur le plateau du RTLinfo 13H pour en parler.

Quelles sont les conséquences de ces fortes températures sur notre corps?

Elles sont nombreuses. Sans répéter les mesures de l’IRM, j’ajouterai qu’il y a non seulement des risques de problèmes respiratoires mais aussi de problèmes métaboliques en général, particulièrement ceux qui atteignent le système cardiovasculaire. La surcharge cardiaque est très importante par ces chaleurs excessives.

La déshydratation est la menace principale. Nous parlons des personnes âgées mais je pense aussi particulièrement aux enfants en bas âge. Au plus l’enfant est jeune, au plus il est sensible à la déshydratation.  

Ensuite, à cause de certains aliments qui se conservent mal avec ces températures, les gastroentérites  sont très fréquentes. Il faut être particulièrement vigilant et réagir si un enfant en bas âge commence à développer un gastro entérite par ces grandes chaleurs.

Il y a également des risques de problèmes cutanés. L’exposition au soleil est très nocive en matière de mélanome. Les points de beauté peuvent dégénérer et devenir un cancer extrêmement agressif. Il est nécessaire de protéger la peau en se mettant à l’ombre. Mais même à l’ombre, il y a encore un ensoleillement. Il faut bien enduire les peaux avec une bonne protection, au moins du 30.

Il y a des effets néfastes aussi sur la qualité de notre sommeil ?

Bien entendu. L’endormissement se fait de façon beaucoup plus difficile. Le corps est en état de stress, un stress physiologique peu compatible avec l’endormissement, qui demande au contraire un état de relaxation qui ne peut pas être atteint avec ces hautes températures.

Est-ce qu’au contraire, il peut y avoir des effets bénéfiques dans certains cas, pour certaines pathologies ?

Si on parle d’exposition à la lumière solaire, je dirais peut-être pour le psoriasis. Le soleil va aussi augmenter la vitamine D chez les gens, c’est très bien. Mais ces fortes températures ne sont en rien bénéfiques pour la santé. Sauf que ces grosses chaleurs nous amènent à rompre notre rythme. Et ça, c’est peut-être l’avantage : apprendre à redécouvrir la valeur du moment qui passe et casser les habitudes de stress que nous avons.

Vos commentaires