En ce moment
 

Frigolite, laine de verre, vidange: comment préparer vos canalisations au grand froid?

Avec les températures polaires annoncées la semaine prochaine, vous risquez encore de parler des conséquences du froid pendant quelques jours... On prévoit jusqu'à -20° par endroits la nuit.

Le gel va marquer son retour. Attention, car il peut s'attaquer aux canalisations. Comment se prémunir et quels sont les gestes simples à adopter?

Hubert, un Liégeois, se prépare au grand froid. Dans sa cave, il a calfeutré son compteur d'eau. "Je l'ai vite fait. Je l'ai entouré grâce à des rouleaux de tissu. Ma femme fait plus attention que moi", explique-t-il à notre journaliste.

Frigolite, laine de verre: penser aussi à vidanger les robinets extérieurs. Jean-Paul Crespin, porte-parole de l'Intercommunale des eaux nous explique comment procéder: "Vous fermez le robinet d'arrêt qui se trouve près du compteur, côté voirie. S'il est gelé, vous le dégelez avec un sèche-cheveux. Il ne faut jamais utiliser de flamme, jamais de décapeur thermique et là, vous évitez tout dégât de l'eau", précise-t-il.

Cette autre règle d'or est à suivre: "Il faut maintenir la température du local où se trouvent vos canalisations au-dessus de 0 degré. Ce n'est pas toujours possible, donc il convient de vidanger les installations pour évacuer toute l'eau et aussi protéger les canalisations par un gainage. Ce à quoi il faut vraiment veiller, c'est qu'il n'y ait pas de contact d'air froid sur les canalisations ou sur le compteur. C'est généralement un risque de gel. "

Malgré ces conseils et recommandations, après chaque vague de froid, la CILE (Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux) remplace des compteurs d'eau par dizaines. Le compteur appartient en effet au distributeur, en l'occurrence à la CILE.

"Nous le plaçons gratuitement, mais l'usager doit lui adopter un cadre prudentiel, en bon père de famille, donc en cas de dégâts par négligence nous devrons facturer le compteur gelé".

Il vous en coûtera près de 200 euros.

Vos commentaires