Quel rythme scolaire dans le secondaire? Voici l'option préférée de l'échantillon de profs, directeurs et parents

La "conférence de consensus" du 20 janvier, qui rassemblait des enseignants, directeurs d'écoles et citoyens parents, a permis de dégager un scénario de grille horaire du secondaire, qui n'a pas récolté une unanimité mais toutefois une claire préférence des participants. Cela ressort du rapport composé par Atanor, le consultant externe mandaté par le cabinet de la ministre Schyns pour synthétiser la journée de dialogue, relayé mardi par Le Soir et Sudpresse.

Le scénario qui a recueilli le plus de voix en sa faveur (34), mais est également le plus clivant, est celui d'une année découpée en cinq périodes de sept semaines. Chaque période comprend six semaines avec une grille classique et une semaine avec une grille "concentrée". Lors de cette dernière, la grille serait basée sur des demi-journées ou des journées entières consacrées à une même discipline, de préférence avec des cours dont le volume annuel est faible ou nécessitant des périodes de travail plus longues: parcours culturel et artistique, langues, accompagnement personnalisé, éducation physique. Les 116 citoyens et professeurs ont également élaboré une série de "propositions d'ajustement des balises horaires", dont la suggestion de "scinder les sciences humaines et les sciences économiques avec deux heures chacune par semaine, de maintenir trois heures d'éducation physique pendant les trois premières années du secondaire, de supprimer la deuxième langue moderne et d'organiser à la place deux groupes classe de première langue moderne pour éviter le saupoudrage".

Vos commentaires