En ce moment
 

Gare aux arnaques quand on réserve ses vacances en ligne: voici les erreurs les plus courantes

Gare aux arnaques quand on réserve ses vacances en ligne: voici les erreurs les plus courantes

L'été approche et vous pensez peut-être à réserver vos séjours sur internet. Alors, attention aux arnaques quand on réserve en ligne. Un certain nombre de précautions sont à prendre pour éviter les problèmes.

Nous sommes début mai. Si vous ne l'avez pas encore fait, il est grand temps de réserver vos vacances pour cet été. Si, comme six Belges sur dix, vous réservez souvent vos vacances ou vos voyages par internet, attention aux arnaques. Pour éviter les problèmes, plusieurs précautions sont à prendre. Pour bien préparer ses vacances, la première étape, c'est très souvent d'aller voir les comparateurs de prix et de séjours sur internet. Quand vous avez choisi, il faut vérifier un certain nombre de choses. Le site est-il sérieux ? Existe-t-il les références de l'entreprise ou un numéro de téléphone ? Les petits déjeuners sont-ils inclus ? Quid de la taxe de séjour ?


Les captures d'écran, le détail qui sauve

Parfois proposée, l'assurance: est-elle vraiment obligatoire ? Souvent, votre carte bancaire couvre de nombreux risques déjà. Alors pour ne pas regretter sa réservation de vacances. Petits conseils dispensés:

Lors d’une réservation sur internet, toutes les règles de protection aux clients s’appliquent. À l’exception d’une seule: vous n’avez pas droit aux deux semaines de rétractation. En d’autres termes, quand c’est payé, c’est fini. Vous vous êtes engagé. Il faut donc faire très attention aux détails. Il faut s’assurer que les prix affichés incluent toutes les taxes, lire les conditions comme le nombre de nuits, petits déjeuners inclus ou pas, les conditions d’annulation, etc. Il y a aussi une autre habitude à prendre. Karen Ghysels, directrice du centre européen des consommateurs, était au micro de Bel RTL: "Garder précieusement tous les documents, les emails. Faites aussi dans la mesure du possible des captures d’écran. Si on veut prouver quelque chose par la suite, il est toujours bon d’avoir des captures d’écran. Exemple, si un problème technique se produit ou si des discussions interviennent sur les informations liées aux consommateurs, ou si le bon voyage a été réservé. Une capture d’écran prouve ce que le consommateur a contracté ou pas."

Cochez vous mêmes les cases

Veillez à bien remplir les noms comme ils apparaissent sur la carte d’identité pour éviter les problèmes lors de l’embarcation dans l’avion. Quelques pièges à éviter également: les cases déjà cochées quand vous arrivez sur une page. Par exemple, l’assurance annulation. Ça arrive et sachez que c'est illégal. Vous pouvez même porter plainte auprès du centre européen des consommateurs. Enfin pour éviter les fraudes, pensez à payer par carte de crédit le plus possible. Il y a des frais en plus, mais en cas de piratage ou de fraude, les banques vous remboursent beaucoup plus facilement.


Vos commentaires