En ce moment
 
 

Georges Gilkinet veut garder les écoles, les milieux culturel et sportif ouverts: "Je suis très attentif à préserver des secteurs essentiels"

 
 

Un Comité de concertation aura lieu vendredi à 8h, a annoncé le Premier ministre Alexander De Croo jeudi à la Chambre. Celui-ci se penchera sur la situation sanitaire, alors que les contaminations au Covid-19 ont atteint lundi un chiffre record depuis le début de la pandémie avec 23.621 cas. Le regard sera néanmoins tourné vers les hospitalisations et les occupations en soins intensifs.  

Le vice-Premier ministre Georges Gilkinet était au micro de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL ce vendredi matin. Il est revenu sur la situation sanitaire du pays, insistant sur le fait qu'il est important aujourd'hui d'"éviter à notre système de santé d'imploser". "Il faut prendre de nouvelles mesures et c'est ce que nous allons faire", a-t-il indiqué. 

Le comité de concertation va-t-il décider de fermer certains secteurs? "Le moins possible. Je suis très attentif à préserver des secteurs essentiels", a répondu le vice-Premier. Selon Georges Gilkinet, il est essentiel de ne pas restreindre les secteurs tels que l'école, la culture et le sport. 

Le vice-Premier ministre propose le développement de tests rapides "pas fiables à 100% mais qui peuvent permettre de détecter précocement". "Je plaide pour qu'on les mette à disposition gratuitement", souligne-t-il. Selon lui, cela permettrait de faciliter leur accès. 


 




 

Vos commentaires