En ce moment
 

Gérante d'une librairie, Vicky subit de plus en plus souvent l'agressivité de ses clients: "Ils sont très fâchés et font leur cinéma"

Les commerçants sont de plus en plus confrontés à des clients agressifs. C'est ce qui ressort d'une étude menée par le syndicat neutre pour indépendants. Un phénomène qui s'aggraverait ces dernières années. En cause, selon les professionnels, les habitudes prises par leurs clients sur internet.

Pour illustrer cette problématique, notre journaliste Fanny Linon est partie à la rencontre d'une commerçante qui est régulièrement confrontée à des agressions verbales. Dans sa librairie, il arrive que certains clients haussent le ton. Dernier en date : une personne énervée d’avoir demandé une carte gsm prépayée du mauvais opérateur.

"Il y a des clients qui ne comprennent pas. Ils sont très fâchés, ils font leur cinéma et deviennent très agressifs", a déclaré Vicky Demeulenar, gérante d'une librairie.

Dans certains cas, l’appel de la police est la seule solution. "C'est déjà arrivé que je me dise qu'il fallait appeler la police. Et une fois que je prends le téléphone, en général ils se calment", a ajouté Vicky.

80% des commerçants belges pointent le problème des clients agressifs pour ces deux dernières années. Tous les secteurs sont touchés, mais l’accès à internet semble jouer un rôle important dans l’attitude des clients. "Parfois ils vont plus utiliser internet pour comparer les prix. Parfois ils comparent aussi le prix affiché avec le prix à la caisse", a expliqué Christine Mattheeuws, présidente du syndicat neutre pour indépendants.

97% des commerçants confrontés à des agressions verbales signalent une augmentation du phénomène ces dernières années.

Vos commentaires