En ce moment
 

Google refuse de flouter les sites de l'armée belge: la Défense va porter plainte

Google refuse de flouter les sites de l'armée belge: la Défense va porter plainte

La Défense va porter plainte contre Google, car le géant américain refuse de flouter les sites sensibles de l'armée belge, écrivent les titres Sudpresse, vendredi.

Actuellement, les images des sites comme Kleine Brogel, les centrales nucléaires, la base aérienne de Florennes, le Centre de crise ou encore les installations pétrolières du port d'Anvers sont visibles sans ambiguïté via les images satellites disponibles sur Google Maps.

Pour des raisons de sécurité, la Défense a demandé au géant américain de flouter différents sites. "Ayant constaté que cela n'a pas été fait, elle va donc porter plainte contre Google", a indiqué le porte-parole de la Défense à la Sudpresse.

En France, les images des sites délicats ont déjà été floutées.

Vos commentaires