En ce moment
 

Grève chez Carrefour: que vont-ils faire des invendus?

La grève dans les magasins Carrefour a aussi des conséquences sur les stocks des supermarchés. Beaucoup de produits frais ne seront pas vendus et risquent donc de finir à la poubelle. Heureusement, dans certains cas, des associations qui viennent en aide aux plus démunis vont pouvoir en profiter. Justine Sow et Regjep Ahmetaj ont assisté à plusieurs distributions pour le RTLinfo 13H.

Nos reporters se sont rendus dans un hypermarché Carrefour qui ouvrait ses portes, mais pas pour les clients, ni les employés. Ce samedi matin, il s'agissait d'accueillir les banques alimentaires. Elles vont pouvoir récupérer tous les produits frais non vendus en raison de la grève. "Il y a un peu de tout, de la poissonnerie, de la boulangerie, de la boucherie. Un peu comme d’habitude, tous les rayons frais et des produits qui ont des dates un peu plus courtes", détaille Thomas Limpens, manager dépôt chez Carrefour, au micro de Justine Sow pour le RTLinfo 13H.

Le fait d'avoir de la viande, des légumes différents, ça permet d’avoir une variation dans le choix des colis qu'on donne aux gens

C’est une aubaine pour les associations d'aide aux plus démunis. La plupart des banques alimentaires ont d'ailleurs chamboulé leur planning pour venir, au pied levé, récupérer les invendus. "C'est Carrefour qui nous a appelés. Le fait d'avoir de la viande, des légumes différents, ça permet d’avoir une variation dans le choix des colis qu'on donne aux gens", fait remarquer Patrick Recht, employé de l’Œuvre de Bienfaisance Saint-Vincent de Paul, face à la caméra de Regjep Ahmetaj.



Des employés sont venus prêter main forte pour les distributions

Les employés n'ont pas voulu que ces aliments valsent à la poubelle. Il a donc fallu organiser le tri, la collecte et la distribution malgré le mouvement de grève. "L'équipe encadrement du magasin, ça veut dire le manager multimedia, par exemple, qui est venu faire les codes des rayons frais, le manager de l’épicerie, tous ces gens-là sont venus nous aider pour mettre en œuvre les donations d’aujourd’hui", explique encore Thomas Limpens.

D'autres distributions auront lieu ce samedi après-midi. Et si les magasins rouvrent lundi, les aliments dont la date de péremption arrive à échéance seront alors vendus en vente rapide.

Vos commentaires