Grève des gardiens de prison: Koen Geens va-t-il réussir à les convaincre de les faire reprendre le travail?

Grève des gardiens de prison: Koen Geens va-t-il réussir à les convaincre de les faire reprendre le travail?

Le ministre de la Justice, Koen Geens, reçoit en ce moment les syndicats des gardiens de prison. Il doit leur présenter le texte final de son projet de loi sur le service garanti en cas de grève prolongée. Ce projet qui entraîne un mouvement de grogne dans les établissements pénitentiaires depuis maintenant trois semaines.


Bientôt la fin de la grève?

Mais y a-t-il un espoir que les syndicats soient convaincus par cette dernière mouture et donc que la grève s'arrête? Notre journaliste Sébastien De Bock était présent à l’entrée de la réunion et a recueilli les propos de plusieurs personnes. "Je vais reprendre les propos de Michel Jacobs, qui représente la CGSP, il m’a dit il y a quelques minutes, je cite : ‘Je n’ai pas de boule de cristal’. Les syndicats vont découvrir maintenant ce que le ministre de la justice a à leur proposer. Des deux côtés, il y a une volonté d’aboutir, mais pas à n’importe quel prix. Les syndicats ne sont pas opposés au service minimum, mais pas question pour eux de se soumettre à la réquisition obligatoire en cas de grève prolongée", a-t-il expliqué dans le journal de 8H sur Bel RTL.

Quelle que soit l’issue de la réunion, les agents pénitentiaires se réuniront établissement par établissement aujourd’hui à 14H et ils décideront à ce moment-là de poursuivre ou pas la grève entamée il y a trois semaines.

Vos commentaires