Grèves sur le rail prévues du 10 au 12 juillet

Grèves sur le rail prévues du 10 au 12 juillet

Nouvelle grève en vue sur le rail. Cette fois c'est le syndicat indépendant pour cheminots qui entend protester contre les changements du métier de conducteur de trains. Il mènera des actions du 10 au 12 juillet. Quant au syndicat autonome des conducteurs de train, son préavis de grève à lui qui courrait du 12 au 14 a été refusé.

Le Syndicat indépendant pour cheminots (SIC) confirme mercredi les actions de grève de la filière conduite des trains qui se dérouleront du mardi 10 juillet à partir de 03h00 du matin jusqu'au jeudi 12 juillet à 03h00. L'information a également été confirmée par HR-Rail qui a accepté le préavis de grève déposé le 27 juin dernier. L'employeur juridique des chemins de fer a par contre refusé le préavis de grève déposé par le Syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) pour la période du jeudi 12 juillet à 3h00 au samedi 14 juillet à 3h00. La réunion de conciliation qui s'est tenue mardi entre les directions de HR-Rail, de la SNCB et le Syndicat indépendant pour cheminots n'a pas permis de dégager un accord, déplore le syndicat dans un communiqué. "Le SIC a demandé de postposer le dossier 'revalorisation du personnel de conduite' prévu à l'ordre du jour de la Commission Paritaire Nationale le 11 juillet. (...) Les représentants des Chemins de fer belges ont refusé de donner une suite positive à notre demande de report du dossier. Le syndicat indépendant pour cheminots regrette cette décision", indique le président du SIC, Luc Michel, cité dans le communiqué.

Le SIC met en avant trois revendications: Tout d'abord, il veut remettre sur la table la question de l'"augmentation de la productivité". Il demande ensuite "des engagements précis quant à l'humanisation des prestations et aux fins de carrière." Il veut enfin "revoir les modalités financières pour une revalorisation équitable du personnel de la filière conduite des trains (primes)". HR-Rail a par contre refusé le préavis de grève déposé pour les 48 heures suivantes par le SACT. Sollicité, le syndicat n'était pas immédiatement joignable pour une réaction. Les actions acceptées courront donc du mardi 10 juillet à partir de 03h00 du matin jusqu'au jeudi 12 juillet à 03h00. Le service minimum, mis en application pour la première fois les 29 et 30 juin derniers, sera à nouveau assuré. L'ampleur du mouvement reste à définir. La CGSP-Cheminots, à l'origine de la dernière grève en date, a toutefois annoncé qu'elle ne soutenait pas les actions du SIC et du SACT. "Le secrétariat national vient de fixer un bureau national le vendredi 13 juillet à 10h30 avec comme ordre du jour principal le dossier de la filière conduite", indique le syndicat socialiste sur sa page Facebook. "Dès lors, aucune couverture ne sera appliquée pour la grève du mardi 10 juillet 2018 de 03h00 au jeudi 12 juillet à 03h00."

Vos commentaires