En ce moment
 

Hausse en flèche: les maladies chroniques prennent 70% du budget de la Sécurité sociale

Hausse en flèche: les maladies chroniques prennent 70% du budget de la Sécurité sociale

Les dépenses de santé liées aux maladies chroniques connaissent une augmentation impressionnante, rapporte L'Echo mercredi, se basant sur une étude des Mutualités libres réalisée auprès de ses 2,2 millions d'affiliés, et reprenant des données de 2010 à 2015.

D'une part, le nombre de malades chroniques a augmenté, de 12% sur 5 ans, pour atteindre près d'un affilié sur 4 (24,8%) en 2015 (520.523 personnes). La probabilité d'être affecté par une pathologie chronique augmentant avec l'âge, on peut prédire que cette augmentation du nombre va se poursuivre, avec le vieillissement démographique. D'autre part, le prix des soins (honoraires, médicaments) a aussi tendance à augmenter. La dépense annuelle moyenne à charge de la sécurité sociale, pour une personne atteinte d'une maladie chronique, a ainsi crû de 10% sur ces mêmes 5 années (2010-2015), pour atteindre 5.746 euros.

Cette combinaison fait que le poids des maladies chroniques sur les dépenses de santé se renforce avec le temps: en cinq ans, les dépenses liées à ces maladies sont passées de 67,4% à 70,4% du budget Inami.


À partir de quand une maladie est-elle considérée comme chronique?

Est considéré comme souffrant d'une pathologie chronique un patient qui consomme des médicaments spécifiques pendant minimum 90 jours par an (120 jours pour les dépressions). Au total, 24 affections sont identifiées, allant du cancer à l'hypertension en passant par l'épilepsie, ou la sclérose en plaques.

Vos commentaires