En ce moment
 
 

Il fait chaud et humide, les bactéries adorent ça: les conseils d'un professionnel pour éviter les intoxications

 
 

Avec ces fortes chaleurs, il faut veiller à nos aliments. La chaîne du froid est importante pour éviter les intoxications alimentaires. L'air ambiant est mauvais pour la nourriture actuellement. "Il fait orageux, il y a de l'humidité dans l'air, et avec la chaleur, ça favorise encore plus le développement de bactéries. En fonction des conditions, une bactérie peut, toutes les 20 ou 30 minutes, se diviser en deux", nous a expliqué Quentin Primot, professeur d'hygiène à l'école hôtelière de la province de Namur.

Il faut d'abord s'assurer que le frigo est à bonne température. "Entre 4 et 6 degrés, et jamais au-delà de 10 degrès, car à ce moment-là les bactéries commencent à proliférer". Il existe des petits thermomètres avec sonde à quelques euros sur internet, ça vaut la peine d'investir si vous avez des doutes. 

Il faut également éviter d'ouvrir les portes trop souvent, car la température remonte très vite actuellement. "Nous étions à -19°, et en l'espace de 30 secondes, nous sommes remontés à -3°, donc soyez vigilants".

Quand vous sortez un produit du congélateur, ne le laissez pas sur la table. "Il faut le mettre au frigo, jamais à température ambiante car les bactéries vont proliférer, il fait trop chaud".

Et les tartines des enfants à l'école ? "S'il n'y a pas de frigo, il faut éviter les aliments qui ne sont pas stables, comme les charcuteries ou les fromages à base de lait cru".


 




 

Vos commentaires