En ce moment
 
 

Inondations: Bruxelles se mobilise pour aider les victimes en Wallonie

Inondations: Bruxelles se mobilise pour aider les victimes en Wallonie
© Belga
 
 

A la suite des inondations qui ont dévasté un grand nombre de communes du sud du pays au cours des dernières heures, les communes bruxelloises se mobilisent afin de venir en aide aux populations les plus durement touchées.

Vendredi, la zone de police de Bruxelles-Ixelles a envoyé du personnel policier à Liège. La commune d'Anderlecht a quant à elle mis en place un certain nombre d'actions concrètes pour venir en aide aux victimes des inondations. Un point de collecte a été organisé dans la salle Simonet, un bateau et d'autres équipements municipaux ont été mis à disposition et une équipe de travailleurs communaux sera envoyée dans les zones touchées pour aider au nettoyage.

Comme d'autres communes de la capitale, Woluwe-Saint-Pierre a également affiché sa disponibilité à mobiliser son personnel et ses ressources matérielles communales, en souhaitant inscrire son action sous la direction et coordination de la Région de Bruxelles-Capitale et les autres niveaux d'interventions régionaux et fédéraux.

Pour sa part, la commune d'Etterbeek s'apprête également à déployer des moyens humains et matériels afin de soutenir les communes qui nécessitent un renfort afin de venir en aide aux populations, le plus rapidement possible. Outre la mobilisation d'une quinzaine d'agents communaux, le charroi communal (bus, camions, cureuse, pompes vide-caves, etc.) sera libéré afin d'être mis à disposition des zones sinistrées. En outre, Etterbeek ouvre, ce samedi 17 juillet, de 9h à 18h, un entrepôt (13, place du 4 août) où les habitants pourront y déposer leurs dons: vêtements, produits hygiéniques, produits de première nécessité, etc.

La commune de Molenbeek organisera elle aussi, samedi, dimanche et lundi, au 13 quai de Mariemont, une récolte de dons (eau en bouteille; vivres non périssables; produits d'hygiène corporelle et de première nécessité; produits d'entretien; langes, produits et nourriture pour bébé; nourriture pour animaux; couvertures, draps de lit matelas; petit mobilier et vaisselle. Elle viendra prêter main forte, en particulier à la commune liégeoise d'Esneux. Des ouvriers communaux et balayeurs de rue se rendront sur place avec différentes machines lundi et mardi prochains. Molenbeek a encore lancé un appel aux volontaires pour accompagner et épauler l'équipe communale.

Koekelberg a aussi lancé un appel aux dons à sa population pour récolter au bénéfice des sinistrés de Trooz les denrées, produits et petits équipements du type de ceux évoqués ci-dessus.

L'actuel président de la Conférence des bourgmestres, Vincent De Wolf, en a appelé vendredi à la mobilisation la plus large possible des Bruxellois. Dans le cadre des nombreuses initiatives de solidarité qui viennent en réponse à la détresse des personnes et aux dégâts provoquées par les inondations, celui qui est par ailleurs député-bourgmestre d'Etterbeek s'est entretenu vendredi avec le Haut-Fonctionnaire faisant fonction pour l'Agglomération bruxelloise et avec le coordinateur régional de la Croix-Rouge de Belgique, afin de coordonner les initiatives des autorités locales.

Dans ce cadre, il a invité l'ensemble de ses collègues à centraliser leurs nombreuses initiatives auprès du coordinateur régional de la Croix-Rouge de Belgique.  Dès jeudi, le collège de la Ville de Bruxelles avait décidé de proposer la mobilisation de ses équipes techniques et de terrain (police, voirie, propreté, matériel communal,?) pour venir en aide aux communes sinistrées.

Le gouvernement bruxellois apporte son aide aux régions et populations sinistrées

Le gouvernement bruxellois a décidé vendredi de proposer son aide à plusieurs niveaux en soutien aux victimes et aux régions sinistrées par les intempéries et de mettre en œuvre tout ce qui est en son pouvoir à cet effet, a annoncé le cabinet du ministre-président Rudi Vervoort vendredi en fin de journée.

C'est dans ce cadre que la Région bruxelloise a proposé au Fédéral, qui coordonne la gestion de la crise, une aide à plusieurs niveaux dont le relogement, l'aide à la mobilité, l'envoi de secours et de matériel. Plus concrètement, avec le soutien de la Brussels Hôtel Association, il a mis à disposition, depuis jeudi soir  plus de 1.0000 chambres d'hôtel, pour reloger les personnes dans le besoin. Les moyens budgétaires ont été mobilisés pour cette éventuelle prise en charge.

La Région bruxelloise met aussi à disposition de l''équipement lourd appartenant à la STIB. Il s'agit ainsi d'une grue lourde mobilisable, mais aussi de camions avec grue et remorque. La STIB a également proposé une dizaine de bus afin de transporter les personnes des régions sinistrées vers Bruxelles.

Le SIAMU de la capitale a envoyé du personnel ainsi que du matériel dans les provinces de Liège, Luxembourg et en Brabant flamand: 7 pompier(e)s avec des véhicules et du matériel de pompage ont été dépêchés auprès de la zone de secours Brabant flamand Est et 16 pompier(e)s et véhicules (dont 2 auto pompes) l'ont été auprès de la zone de secours Liège.

Vivaqua est en contact avec ses homologues wallons et reste à disposition pour un envoi de renforts et la distribution de bidons d'eau potable notamment.

Bruxelles Prévention et Sécurité met de son côté à disposition des drones pour les recherches ou l'examen de l'étendue des dégâts.

La Commission communautaire commune (Cocom) a pour sa part proposé d'ouvrir le centre de vaccination de l'Hôpital militaire Reine Astrid ce week-end pour que les personnes qui n'ont pas accès à leur vaccin en raison des inondations puissent se faire vacciner. Les autorités fédérales ont finalement estimé que cela n'était pas nécessaire.

Bruxelles Environnement met à disposition des élagueurs, des gardes et ouvriers forestiers et des éco-cantonniers (qui font notamment l'entretien des cours d'eau et leurs abords).

L'Agence bruxelloise de propreté met elle aussi à disposition du matériel en vue du nettoyage (conteneurs pour encombrants notamment).

Le gouvernement bruxellois a décidé d'octroyer des dispenses de services pour cas de force majeure pour les agents victimes des intempéries.

Enfin, Bruxelles Prévention et Sécurité coordonne vers le fédéral l'aide proposée par les 19 communes bruxelloises. Ces dernières se sont mobilisées rapidement et outre de nombreux appels aux dons, elles proposent l'envoi de personnel et de matériel (chauffeurs, équipe de balayeurs, groupes électrogènes, camions, etc.), a ajouté le cabinet de Rudi Vervoort.

Exprimant son soutien aux personnes touchées et aux familles des victimes, le gouvernement bruxellois a par ailleurs tenu à saluer l'immense élan de solidarité et la mobilisation des citoyens dans le pays et en Région bruxelloise. Il dit rester par ailleurs à disposition du Centre de Crise fédéral mais aussi des régions sinistrées pour leur apporter toute l'aide nécessaire.

INONDATIONS EN WALLONIE : LE DIRECT

INONDATIONS EN WALLONIE : VOS TÉMOIGNAGES EN PHOTO/VIDÉO


 




 

Vos commentaires