En ce moment
 
 

Inondations: quel recours possible pour les sinistrés qui n'ont pas encore été indemnisés ?

 
 

En Belgique, une personne sur cinq a déjà fait appel à un service de médiation. A quoi servent ces services et comment fonctionnent-ils ?

40% des sinistrés des inondations de cet été n'ont pas encore été indemnisés, selon une information de l'union professionnelle des entreprises d'assurance,  Assuralia. Selon eux, "parfois, c'est simplement une question d'administration ou de signature qui manque". Mais que faire lorsque la situation ne se débloque pas ?

Les services de médiation peuvent être une solution. Il faut s'avoir que les services de médiation sont ouverts à chaque personne qui aurait des difficultés dans ses relations "soit avec une administration, soit avec un commerce, une entreprise privée ou encore une société comme une société de distribution de courrier ou de télécoms" nous explique Marc Bertrand, président de la concertation permanente des médiateurs et ombudsmans.

Il y a cependant une condition avant de recourir à la médiation : "Il faut d'abord avoir fait une démarche auprès du service à l'égard duquel vous avez une difficulté. Nous intervenons après cette démarche." complète-t-il.

Lorsqu'il y a une réclamation, les services de médiateurs ont la possibilité d'enquêter, "de poser des questions à ce service et à la fin de notre intervention, si nous ne sommes pas parvenus à dégager une solution, nous pouvons même formuler une recommandation à l'égard de ce service pour régler la question".

Les sinistrés peuvent donc faire appel à un service de médiateur : "si a un moment le dialogue est difficile, voire est rompu avec sa compagnie d'assurance, l'ombudsman des assurances est évidemment un recours possible pour ces personnes qui auraient des difficultés."

Site internet des ombudsmans: www.ombudsman.be


 




 

Vos commentaires