En ce moment
 
 

L’idée d’un permis à points est de retour: êtes-vous pour ou contre?

 
 

L'idée d'instaurer un permis à points en Belgique est relancée. Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet a commandé une étude. Mais qu’en pensent les Belges ? Sont-ils prêts à voir arriver un permis à points comme en France ?

Quand on évoque la possibilité d’un permis à points ici en Belgique, les premières réactions sont mitigées : "Ce n’est pas une bonne idée. Sévir, ce n’est jamais une bonne idée", réagit un monsieur. "Il y aurait moins de récidives, ce serait mieux je pense", lance un autre.

C'est une chose à tenter

Avec 56 décès sur les routes par million d’habitants en 2019, la Belgique se place au-dessus de la moyenne européenne qui en compte 51. En envisageant d’imposer le permis à points, les autorités souhaiteraient assurer un meilleur suivi des infractions et des récidives.

"C’est une chose à tenter parce que la circulation devient vraiment de plus en plus difficile, les gens deviennent de plus en plus nerveux et oublient par exemple de ne pas accélérer là où il ne faut pas", estime une dame.

Une autre personne interrogée considère surtout qu’il faudrait "retirer le permis directement à ceux qui roulent sous influence de l’alcool ou d’autres choses".

Le permis à points fait partie de l’arsenal législatif belge depuis 1990, sans jamais être entré en vigueur.


 

Vos commentaires