En ce moment
 
 

La Flandre dit NON à la loi Climat car elle est incapable de tenir ses objectifs? "Elle fait moins bien que les Etats-Unis de Donald Trump!"

Malgré les manifestations citoyennes, le parlement fédéral a rejeté la proposition actuelle de “loi climat”. Ce texte vise à augmenter l’ambition climatique de la Belgique. Pourquoi Flamands et Francophones sont-ils si opposés sur le climat? Est-ce parce que la Flandre pollue plus que la Wallonie?

C’est le sujet polémique de la semaine et c’est un de ceux qui agitent le plus la campagne électorale. La "loi Climat" divise la Belgique. Ce midi "C'est pas tous les jours dimanche ouvre à nouveau le débat alors que les manifestants défilent dans les rues de Bruxelles et de Liège ce dimanche après-midi.

Trop mauvaise, la Flandre ne veut pas de nouveaux engagements?

Certains disent que si la Flandre ne veut pas de la loi Climat, c’est d’abord parce qu’elle ne veut pas que le fédéral lui impose sa loi, mais aussi parce que la Flandre est très peu encline à respecter ses engagements climat et qu’elle ne veut donc pas de nouveaux objectifs.

"Le plus simple est de regarder ce que la Région flamande publie elle-même comme bilan de sa situation", explique l'ECOLO Jean-Marc Nollet, document à la main.

"On sait que l’objectif de la Flandre en 2020 – et 2020, c’est demain, c’est l’année prochaine – est d'une réduction d'émissions de gaz à effet de serre de -15,7%. Alors, si on regarde où en est la Flandre, dans ce document officiel de l’autorité flamande, le document dit qu’en 2020, ils ne seront pas à -15, pas à -10, mais à -4,7% seulement", expose le Co-président d’ECOLO.

"La Flandre fait moins bien que les Etats-Unis de Donald Trump! Vous vous rendez compte? C’est ça qu’ils veulent aujourd’hui cacher par le fait qu’ils refusent d’indiquer des objectifs".

Pour rappel, selon les accords, la Flandre devait faire -15,7 % d’émissions de gaz à effet de serre en 2020, la Wallonie -14,7 % et Bruxelles -8,8.

"Seule la Wallonie répond aujourd'hui aux objectifs européens"

Jean-Luc Crucke, Ministre wallon du Budget, des Finances, de l'Energie, du Climat, indique que du côté de la Wallonie, ces objectifs sont atteints. "Une seule région répond aujourd'hui aux objectifs européens, c'est la Wallonie", souligne-t-il.

Les Flamands, eux, selon le document officiel de l’administration présenté par le co-président d'ECOLO Jean-Marc Nollet, en sont à un tiers de leurs objectifs.

Vos commentaires