En ce moment
 

La marche contre la terreur et la haine aura lieu dimanche: voici ce qui est prévu

Une marche contre la terreur et la haine aura lieu ce dimanche dans les rues de Bruxelles. C’est la fameuse marche initiée par des citoyens qui devait se tenir initialement le 27 mars dernier. Pour des raisons de sécurité, elle avait finalement été postposée. Voici comment cela va s'organiser.

Mostafa Behhar est Molenbeekois et participera activement au mouvement contre la haine et la terreur de dimanche. Lui et ses collègues chauffeurs de taxi covoitureront gratuitement les manifestants jusqu’au point de départ situé à la gare du Nord. L’homme exprime son mal-être pour sa commune: "On se sent blessés au fond de nous-mêmes. On a envie que les choses changent pour notre jeunesse."


"C’est important de montrer aux terroristes qu’ils n’ont pas atteint leur but"

Concernant la marche de dimanche, elle se divise, au départ, en deux : le premier groupe démarre à 14h à la gare du Nord en direction des quais de Molenbeek. C’est là qu’il sera rejoint par un second rassemblement qui démarre du Parvis Saint Jean-Baptiste de Molenbeek. Une rencontre jugée très symbolique par le comité "Together Peace": "On pense que c’est très important de rassembler les gens aujourd’hui", annonce Céline Francis. "Même si nous sommes trois semaines après les attentats, nous prenons le temps de descendre dans  la rue pour dire que les terroristes n’ont pas atteint leur but, ce but qui était de semer la haine de l’Autre dans notre société."

marche

Un seul mot d’ordre : pas de sac-à-dos

160 organisations seront présentes lors de l’évènement. Tout comme les obédiences religieuses. En plus de la police, des stewards encadreront les manifestants. Les organisateurs donnent cependant un mot d’ordre: ne pas prendre de sac à dos avec soi.

"Parce que ça créé des stress inutiles", continue Nic Gortz, un autre membre du comité "Together Peace". "On est encore dans une période où les gens peuvent être suspicieux. On veut que la manifestation se passe de la meilleure façon possible. Donc pas besoin de sac-à-dos parce qu’on n’a pas besoin de sac-à-dos pour marcher."

La manifestation se clôturera à la place Fontainas vers 16h30, où il y aura différentes prises de paroles, notamment de victimes. A l’heure actuelle, les organisateurs ne donnent aucune estimation au niveau du nombre de participants.


Des taxis offriront un service gratuit depuis le Heysel

Un service de navettes taxi gratuit au départ du Heysel et en direction de la gare du Nord sera mis en place dimanche entre 13h et 14h pour les participants à "la marche contre la terreur et la haine" venant de province en voiture, a indiqué samedi matin le président de la Fédération belge des Taxis (FeBeT) Khalid Ed-Denguir. Le retour sera également assuré au départ de la place Rouppe entre 16h et 18h.

Vos commentaires