En ce moment
 
 

La ministre Caroline Desir veut renvoyer les jeunes au plus tôt sur les bancs de l'école

 
 

Dans les écoles secondaires, un assouplissement est attendu dans les prochaines semaines. Après les vacances de Pâques tous les élèves devraient avoir cours à 100% en présentiel.

Les troisième et quatrième secondaire pourraient même rentrer plus tôt, le 22 ou 29 mars, c’est du moins ce qu’espèrent des ministres de l’enseignement.

"On va continuer d’examiner la question avec mes collègues et les experts sanitaires" déclare Caroline Désir, la ministre de l’Education, ce matin sur Bel RTL.

"On est inquiet à propos de ce qu’il se passe sur le plan de la santé mentale de nos adolescents, poursuit-elle. On a plusieurs signaux d’alerte de la part du monde médical, des pédopsychiatres, etc. Chaque semaine sur les bancs de l’école est bonne à prendre pour les ados. Il ne faut pas perdre de vue que si on va jusqu’aux vacances de Pâques, on aura fait 17 semaines d’enseignement hybride, c’est très difficile pour les élèves mais aussi les professeurs." explique la ministre.

Une situation qui devient "très très longue", surtout pour les élèves de troisième et 4e secondaire "des ados de 14, 15, 16 ans qui sont encore assez peu autonomes."

L’idée est la bienvenue du côté des élèves et des professeurs mais pour que les écoles aient le temps de se préparer, il faut que l’annonce d’une telle décision soit faite au moins 10 jours à l’avance.

"C’est le minimum pour se préparer" explique Jean-Michel Belle, le directeur de l’Athénée Royal de Namur "Lors des premiers mois de la pandémie, nous apprenions souvent à la dernière minute les modifications ? Ça a été un exercice particulièrement difficile à mener à bien."




 

Vos commentaires