En ce moment
 
 

La norme sur les masques a changé et elle a été respectée, estime le ministre Goffin: "La Défense a fait son travail"

 
CORONAVIRUS
 

Les masques promis à chaque habitant par le gouvernement fédéral sont arrivés lundi. Problème : ils doivent être nettoyés à la main dans une eau à 30°C alors que depuis le début de l'épidémie de Covid-19, il est recommandé de laver les masques réutilisables à 60°C pour annihiler le virus. La proposition d'une société belge aurait même été recalée par le ministère de la Défense car leurs masques ne répondaient pas à l'exigence du lavage à 60 degrés. 

Changement de normes

Invité de Fabrice Grosfilley ce matin sur Bel RTL, le ministre de la Défense Philippe Goffin assure que son ministère "a fait son travail". Alors, les masques livrés par la société luxembourgeoise Avrox sont-ils conformes ? Le ministre répond : "La Défense n'a pas inventé un cahier des charges. On a travaillé sur base de normes communiquées par le bureau de normalisation. La première norme du 24 avril imposait le lavage à 60 degrés, ensuite une seconde norme est arrivée le 28 avril. On nous a dit : ça devient une recommandation, ce n'est plus une obligation". 

Philippe Goffin ajoute que les virologues le confirment : laver le masque avec du savon à 30 degrés suffit. Selon le journal Le Soir, ces critères auraient permis d'écarter d'autres firmes. "Ce dossier fait l'objet d'un recours au Conseil d'État, comme beaucoup de marchés publics. C'est le Conseil d'État qui se prononcera sur la partie administrative".


 

 




 

Vos commentaires