En ce moment
 
 

La phase 3 du déconfinement dévoilée ce mercredi: à quoi s'attendre?

La phase 3 du déconfinement annoncée ce mercredi: à quoi s'attendre?
DECONFINEMENT, CORONAVIRUS

De nouvelles autorisations sont attendues ce mercredi 3 juin lors du Conseil National de Sécurité. A l'issue de ce conseil seront annoncées des mesures liées à la 3ème phase de déconfinement. Elles sont nombreuses et attendues avec impatience.

Le Conseil National de Sécurité (CNS) se réunira ce mercredi dès 09h00 du matin. L'objectif sera de déterminer les modalités de la mise en œuvre de la phase 3 du déconfinement, prévue à partir de lundi prochain, le 8 juin. La réouverture des établissements Horeca sera notamment abordée, ainsi que le tourisme ou encore l'élargissement des contacts privés.

Des chiffres en baisse

Les nouvelles contaminations au Covid-19 sont passées sous la barre des 100 avec 98 nouveaux cas détectés lundi, selon les chiffres publiés mardi par le Centre de crise et le SPF Santé publique. Le léger rebond de l'épidémie ne semble pas se produire, à la grande surprise des experts. Le Conseil National de Sécurité, qui rassemble le fédéral et les entités fédérées, devrait dès lors confirmer, sur base des indications du groupe d'experts chargé du déconfinement (GEES), la mise en place de la phase 3 du déconfinement à partir de lundi prochain.

La reprise graduelle des activités touristiques ainsi que la réouverture des restaurants, des terrasses et des cafés sera ainsi analysée, alors que les voisins français et néerlandais ont déjà procédé à cette réouverture. Le CNS devrait également étudier les conditions d'élargissement des contacts sociaux, envisager la reprise des services du culte sous certaines conditions ou encore permettre l'organisation d'événements de tailles diverses. Il y serait également question de culture au sens large, avec la réouverture des cinémas, des théâtres et peut-être des perspectives pour les salles de concert. 

Des restrictions et interdictions toujours d'application

Tout ne sera toutefois pas permis à partir de lundi. Lors du précédent CNS, le 13 mai, la Première ministre Sophie Wilmès avait ainsi annoncé que toute manifestation à caractère culturel, sportif, touristique et récréatif restait interdite jusqu'au 30 juin. En outre, aucune compétition sportive, professionnelle et amateure ne peut se dérouler en Belgique jusqu'au 31 juillet. Les événements de masse comme les festivals sont interdits jusqu'au 31 août.

 

 

 

Vos commentaires