En ce moment
 

La police l'avoue: les chiffres des grandes manifestations sont gonflés VOLONTAIREMENT

La police l'avoue: les chiffres des grandes manifestations sont gonflés VOLONTAIREMENT

Les chiffres des manifestations ne sont pas toujours exacts, on le sait. Les syndicats ont toujours eu tendance à les gonfler, estimant à vue d'œil une foule de plusieurs milliers de personnes.

Plus étonnant: les chiffres émanant de la police bruxelloise seraient eux aussi parfois exagérés ! C'est ce qu'a révélé l'ancien patron de la police de Bruxelles à nos confrères de la Dernière Heure.

La fameuse marche blanche en 1996, suite à l'affaire Dutroux. La police avait parlé de 300.000 manifestants.

La première édition de la Zinneke Parade en 2000. La police évoque entre 250.000 et 300.000 visiteurs.

L'ancien commissaire de Bruxelles, Roland Vanreusel, l'avoue aujourd'hui: les chiffres ont été volontairement gonflés. Concernant la marche blanche, "j'ai accepté de gonfler les chiffres. Ils n'étaient pas 300.000. Certainement pas".

Quant à la Zinneke Parade, l'exagération serait venue d'une demande de la Ville de Bruxelles. François-Xavier de Donnea était bourgmestre à l'époque. Contacté par RTL info, il dit ne pas se souvenir de cette histoire.

Vos commentaires