En ce moment
 

La police n'aura plus recours à l'hypnose

La police n'aura plus recours à l'hypnose

En Belgique, le service des sciences comportementales de la police fédérale a décidé d'arrêter l'hypnose judiciaire, selon les informations de la Dernière Heure publiées samedi. La police fédérale a décidé d'utiliser la méthode d'entretien cognitif qu'elle estime plus fiable. L'entretien cognitif est une méthode via laquelle la personne interrogée est amenée à donner des détails pouvant paraître inutiles. Cette manière de procéder consiste à restaurer mentalement le contexte de l'événement, à se souvenir de la scène selon différentes directions temporelles (en changeant l'ordre de remémoration par exemple). La justice belge n'a jamais autorisé l'hypnose qu'avec les témoins et les victimes volontaires. Jamais avec les suspects.

Vos commentaires