En ce moment
 

La production de vin belge atteint des records: "Étonné de produits d’une telle qualité tout près de chez nous"

 

En 2015, les viticulteurs belges ont produit 1.025.499 litres de vin soit une augmentation de 322.686 litres (+46%) par rapport à 2014, annonçait hier le SPF Economie.

"Un million de litres, c'est un record absolu pour la viticulture belge. Ce résultat remarquable est principalement dû aux bonnes conditions climatiques, à l'augmentation permanente de la surface viticole et au vieillissement des vignobles qui permet d'atteindre une production optimale. Au cours des dix dernières années, la production nationale de vin a du reste été multipliée par cinq tandis que la surface totale viticole a triplé. Le constat est clair: les vins belges ont le vent en poupe!", indique Chantal De Pauw, porte-parole du SPF Economie.

Et la qualité est là également. Christophe Clément et Benjamin Vankelst se sont rendu au Domaine de Mellemont, à Thorembais-lez-Béguines (Perwez), dans le Brabant wallon. "Je suis étonné qu’on arrive à produire des produits d’une telle qualité tout près de chez nous ici", témoignait un visiteur après dégustation d’un mousseux brut.

Les vignerons belges produisent en effet surtout du mousseux (474.829 litres, 46% de la production) et du vin blanc (375.816 litres, 37% de la production). "On a maintenant trouvé les cépages qui sont adaptés à nos terroirs", expliquait Etienne Rigo, le viticulteur du Domaine de Mellemont, dans le RTLINFO 13H.

Le vin rouge (118.283 litres, 12%) et le rosé (53.079 litres, 5%) sont produits dans une moindre quantité car moins adaptés à notre climat. La récolte 2015 se caractérise avant tout par les volumes positifs. Les vins présentent de faibles teneurs en sucre et des taux d'acidité peu élevés.

En 2015, 103 viticulteurs ont été identifiés et contactés en vue d'obtenir leurs données de production. Ils représentent désormais 220 ha de vignes. "Je pense qu’on est en route pour avoir une production viticole belge qui va doubler dans les années à venir", estime M. Rigo.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos