En ce moment
 

CLIMAT: une majorité des Belges estime que les gouvernements n'en font pas assez

La Voix des Belges

On va encore parler climat, avec la suite de notre grand sondage, "La voix des Belges". Les différentes plateformes RTLINFO vous donnent la parole, avec cette semaine, votre opinion sur le changement climatique.

De manière générale, une majorité de Belges, plus de 72 %, pense que les gouvernements n'en font pas assez pour lutter contre le réchauffement climatique. Les chiffres sont assez parlants. Ils partent d’abord de ce constat: une très grande majorité des Belges, 84%, pensent que le climat se réchauffe à cause de l’action de l’homme. Dans le détail, c’est 81,2% de francophones pour 85,9% de néerlandophones.

EC2

Ce matin, le climatologue, Jean-Pascal Van Ypersele, indiquait à ce propos sur les ondes de Bel RTL: C'est une tendance qu'on voit dans beaucoup de pays du monde, y compris aux États-Unis où le pourcentage de ceux qui pensent que les activités humaines ne sont pas le facteur principal est aussi en forte diminution. Je crois que maintenant, tout le monde voit que le climat change. Tout le monde a entendu les explications des scientifiques. Le message commence à pénétrer donc maintenant, ce qu'il faut, c'est réduire ces émissions de CO2."

Autre élément de ce sondage, les Belges attendent plus d’actions de la part des gouvernements: 72%, soit près des trois quarts des Belges, estiment que les gouvernements font trop peu de choses pour lutter contre le réchauffement climatique. On voit que côté francophone, le chiffre est encore plus important près de 78%.

EC3

Les Belges sont également très nombreux à vouloir un seul ministre du climat pour définir la politique du nord au sud: 71%. Une solution qui est encore plus préconisée côté néerlandophone (75% contre 66 %).

EC4

Enfin, à moins de trois mois des élections, un peu plus de 51%, soit une petite majorité, avouent tout de même que leur choix dans l’isoloir dépendra beaucoup des positions des partis en la matière. Un pourcentage plus marquée au sud du pays avec 54%. 

EC5

Vos commentaires