En ce moment
 
 

Laura a pris des cours pour "piloter" son fauteuil électrique: "Ca peut aller à 10 km/h" (vidéo)

Pour la première fois en Wallonie, une formation a été donnée cette semaine aux personnes à mobilité réduite (PMR) circulant en fauteuil électrique. Il est vrai que ces appareils ne sont pas toujours évidents à manier au quotidien.

Laura, 22 ans, hémiplégique depuis sa naissance et qui a des problèmes de vues, a acheté un fauteuil électrique entièrement motorisé. Elle l'explique au micro de nos journalistes Samuel Ledoux et David Müller. "Ici, je ne suis pas à pleine vitesse mais ça peut aller à 10 km/h. Il faut faire attention parce que ça tourne très court et donc il faut faire attention aux obstacles que vous pouvez rencontrer sur votre chemin".

Cette formation d'un heure et demie en compagnie de Thierry Verstraten, coordinateur de l'ASBL Fédémot, a pour but de la mettre en situation réelle afin qu'elle acquière les bons réflexes.

Car, actuellement, il n'existe pas de formation spécifique en Belgique. Les personnes à mobilité réduite sont livrées à elles-mêmes et piloter cet engin n'est pas si simple. Comme l'indique Jean-Marie Jorssen, président de l'ASBL Fédémot: "Ca dépasse la vitesse du piéton, de 5-6 km/h, ce qui oblige à emprunter la piste cyclable ou alors de se retrouver sur la route parmi le flux de voitures. C'est quand même inquiétant quelque part".

D'ici quelques mois, Laura réalisera son rêve: elle ira vivre seule dans un appartement à Malmedy.

Vos commentaires