En ce moment
 
 

Laurent Simons, le Belge surdoué, pouvait devenir le plus jeune diplômé du monde: "Pour être honnête, cela ne m’a jamais intéressé"

Laurent Simons, le Belge surdoué, pouvait devenir le plus jeune diplômé du monde:
©BELGA
 
 

Le Belge Laurent Simons qui avait intégré l'Université de technologie d'Eindhoven en septembre dernier,a finalement interrompu son cursus, accusé de plagiat. Fêtant aujourd'hui son dixième anniversaire, il assure ne pas avoir fait du titre du plus jeune diplômé du monde son principal objectif, dans un entretien auprès de nos confrères de Sudpresse. 

"Mes amis sont très jaloux"

Le jeune Ostendais se livre sur son parcours et délivre même un message aux enfants de son âge. Lorsqu'on lui demande s'il n'a pas l'impression de passer à côté de son enfance, il estime au contraire en profiter davantage que les autres. "Mes amis sont très jaloux, assure-t-il, car je suis toujours libre et je peux faire ce que je veux, où je le veux et quand je le veux." Le conseil qu'il donnerait à ses camarades ? "Je peux certainement recommander à d’autres enfants de quitter l’école rapidement."

Après avoir mis fin à ses études à l'université d'Eindhoven, Laurent Simons pourrait désormais se diriger vers les États-Unis. Il dit vouloir étudier dans le plus de pays possible, pour s'imprégner des différentes cultures. Son principal objectif n'est pas d'être le plus jeune diplômé mais d'un jour pourvoir allonger l'espérance de vie, selon ses propos relayés par Sudpresse.


 




 

Vos commentaires