En ce moment
 

Le CDJ a constaté un défaut de rectification explicite consécutif à une négligence de RTL dans l’identification d’une mineure placée en IPPJ

Le CDJ a constaté un défaut de rectification explicite consécutif à une négligence de RTL dans l’identification d’une mineure placée en IPPJ

Après instruction d’une plainte déposée au CDJ, ce dernier impose la publication du texte suivant. RTL insiste sur le fait que selon elle, le sujet traité relève de l’intérêt général lequel s’accompagne du devoir d’informer au mieux son public.

 

"Le CDJ a constaté un défaut de rectification explicite consécutif à une négligence de RTL dans l’identification d’une mineure placée en IPPJ

Le Conseil de déontologie journalistique a constaté ce 18 avril 2018 que les dispositions prises par RTL pour rectifier une négligence liée à l’identification d’une jeune fille mineure dans une séquence et un article publiés en ligne n’étaient pas conformes à l’article 6 (rectification) du Code de déontologie journalistique. Le CDJ a considéré que l’identification par le média de la mineure, qui dans ce cas n’était pas d’intérêt général en raison du placement en IPPJ dont elle faisait nouvellement l’objet, relevait au vu des circonstances (la diffusion préalable d’un avis de recherche par une autorité publique) d’une négligence du média. Pour autant, il a estimé que les mesures prises par ce dernier pour rectifier cette erreur (article non disponible en ligne, photos des articles antérieurs floutées) n’étaient pas explicites : elles n’étaient ni claires, ni visibles ; la raison n’en était pas non plus donnée au public qui n’a pu dès lors en prendre correctement connaissance. En conséquence, le CDJ a déclaré la plainte fondée sur ce point uniquement."

L’avis complet du CDJ peut être consulté ici.

Vos commentaires