En ce moment
 
 

Le certificat européen entrera en vigueur le 1er juillet: voici comment vous pourrez l'obtenir

 
CORONAVIRUS
 

Le Comité de concertation a fixé vendredi les règles pour des voyages "libres et sûrs" dans l'Union européenne avec l'aide du certificat européen Covid attendu pour le 1er juillet.

Ce certificat peut être obtenu de trois manières différentes. La première est le cas d'une vaccination complète. La Belgique entendra par vaccination complète un délai de deux semaines après la dernière dose, que ce soit celle d'un vaccin à deux doses ou d'un vaccin unidose comme le Janssen (Johnson and Johnson). Le certificat peut aussi être obtenu avec un test PCR négatif datant de moins de 72h ou avec un certificat de rétablissement.

"Doit-on entamer des démarches pour ce certificat européen ? Va-t-on le recevoir par email ? Via notre commune, notre médecin ? Nous sommes vaccinés depuis le 30 avril et n’avons reçu aucune information", s'interroge Bernard. 

Selon la commission européenne, il faudra bien effectuer des démarches. Le document sera notamment accessible via l’application Covidsafe dont le lancement est prévu dans quelques jours. L'application Covidsafe.be permettra aux Belges de montrer qu'ils sont bien en possession d'un certificat Covid, sous forme de code QR pour franchir les frontières au sein de l'Union européenne. Le certificat sera accepté partout en Europe. L'application a été développée par l'agence qui assure la digitalisation des pouvoirs publics en Flandre, Digitaal Vlaanderen. 

Il sera également disponible sur ma santé.be. Une forme papier pourra également être obtenue par courrier postal.

Vous êtes nombreux à vous demander comment et quand vous procurer le fameux certificat sanitaire européen permettant de voyager l’esprit tranquille en Europe dès le 1er juillet. "Doit-on entamer des démarches pour ce certificat européen ? Va-t-on le recevoir par email ? Via notre commune, notre médecin ? Nous sommes vaccinés depuis le 30 avril et n’avons reçu aucune information", nous a ainsi demandé Bernard, un habitant de Bellaire, via le bouton orange Alertez-nous.

Les documents reçus au centre de vaccination ne servent pas de certificat

D’abord, une clarification: pour le moment, les personnes vaccinées sont détentrices d’une petite carte reçue au centre de vaccination. Elles peuvent aussi télécharger un document sur certaines plateformes de santé, mais attention, il ne s’agit pas du pass sanitaire. "Ce n’est pas assimilable au certificat vert", rappelle Lara Kotlar, porte-parole de l’AVIQ, l’Agence pour une vie de qualité. D’ailleurs il est bien stipulé en fin de document qu’il "n’est pas à confondre avec le green pass ou le corona pass". Autrement dit, ces documents, comme la petite carte reçue à la sortie du centre de vaccination, ne servent qu’à vos informations personnelles.

3 plateformes pour obtenir le certificat

Le pass sanitaire, lui, sera disponible sous forme digitale ou sous forme papier. Dans les deux cas, il affichera un code QR, attestant qu'une personne est vaccinée, qu'elle a passé un test négatif ou qu’elle est immunisée à la suite d'une infection.

Les Belges pourront obtenir ce pass via plusieurs moyens. Dans le cas de la version digitale, les citoyens pourront se la procurer en se rendant sur plusieurs plateformes santé, telles que:

Le pass sera aussi disponible via l’application en cours de développement CovidSafe (https://covidsafe.be/). Son lancement est prévu aux alentours de la mi-juin.

Et pour une version papier?

Si l’on préfère une version papier, il est également possible de s’en procurer une. Un call center sera prochainement mis en place pour ce faire, précise l’AVIQ. Deux options s’offrent alors aux citoyens:

  • Soit ils encodent eux-mêmes leurs données et reçoivent ensuite le pass sanitaire à leur adresse postale.
  • Soit ils ont besoin d’assistance et sont alors pris en charge par un opérateur qui les accompagne dans leurs démarches, toujours par téléphone. Là encore, le pass sanitaire arrive par la poste.

Au niveau européen, la plateforme numérique destinée à centraliser les informations sanitaires des voyageurs est prête. Certains pays ont déjà commencé à délivrer les fameux certificats, comme l’Allemagne ou la Grèce, notamment.


 

 




 

Vos commentaires