En ce moment
 

Le congé parental séduit de plus en plus de papas: "Depuis 2017, on constate un changement"

Le nombre de pères ayant opté pour un congé parental a augmenté de 54% en cinq ans, selon les chiffres du secrétariat social Acerta relayés par Le Soir, samedi. Les messieurs ne sont encore que 2,44% à poser un tel choix, pour 4,51% de femmes, mais les deux courbes se rapprochent.

"Avant 2017, il y avait bien quelques signes de ce changement, mais les femmes prenaient beaucoup plus de congés parentaux. Or depuis 2017, on constate un changement", note Amandine Boseret, porte-parole d'Acerta, citée par Le Soir.

Dans un rapport publié en 2016, l'OCDE (l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques) prônait pour "un congé parental équilibré". Une façon de réduire la discrimination des femmes à l'embauche.


Des "daddy quotas"

Si les femmes et les hommes ont les mêmes chances de prendre un congé, l'employeur est moins réticent à embaucher une femme en âge de devenir mère. Le congé de paternité permet également une meilleure répartition des tâches familiales.

Il est surtout bénéfique pour l'enfant. Dès lors, pour augmenter la part des hommes optant pour un congé parental, l'OCDE recommande d'en réserver une partie aux papas.

Certains pays comme l'Islande ou la Suède ont introduit des "daddy quotas", un congé parental de deux ou trois mois bien rémunéré et spécifiquement réservé aux pères. Dans ces deux pays, le pourcentage de congés parentaux pris par les hommes a doublé depuis lors. 

 

Vos commentaires