En ce moment
 
 

Le Maroc suspend ses liaisons aériennes: des ressortissants belges sont bloqués "sans aucune information"

Le Maroc suspend ses liaisons aériennes: des ressortissants belges sont bloqués
 
 

Le Maroc a suspendu toutes ses liaisons aériennes en raison de la propagation du nouveau variant Omicron. Il n'est plus possible de rejoindre le pays depuis hier soir minuit. Ils restent encore quelques vols retours prévus. Plusieurs Belges présents sur place nous ont contactés via le bouton orange alertez nous. Ils n'ont pas pu partir à temps.

Le Maroc a suspendu pour deux semaines son trafic aérien. Des ressortissants belges sont coincés, notamment à Marrakech ou à Casablanca. C'est le cas de Karim. Il était parti 5 jours en vacances avec son épouse et son fils en bas-âge. La famille devait normalement reprendre l'avion ce matin.

"On a été averti uniquement par les réseaux sociaux que le Maroc allait fermer, donc le 29 novembre vers le coup de 13, 14 heures et mon vol a été annulé. Et donc dès que j’ai appris l’information j’ai été voir sur internet mais il n’y avait plus de vol, aucun vol, tout était complet", déplore Karim.

On va peut-être devoir rester 14 jours ou plus... On ne reçoit aucune information

Plusieurs problèmes se posent pour ces personnes, d'abord des soucis familiaux. Karim et son épouse sont partis avec leur petit dernier, en laissant leur fils de 10 ans chez les grands-parents, pour qu'il puisse aller à l'école. Et ils ne savent pas quand ils vont pouvoir rentrer.

"On va peut-être devoir rester 14 jours, peut-être plus si les autorités marocaines rallongent la période, je ne sais pas. On ne reçoit aucune information. Mon épouse et moi nous travaillons, nous avons des emprunts à payer. Il ne nous reste quasiment plus de congés. Il me reste encore 4, 5 jours donc cela veut dire qu’après cela, je ne suis plus payé", explique Karim. Le couple devait normalement reprendre le travail demain.

Quelques vols retour sont encore prévus

Sur son site, les Affaires étrangères indiquent que  tous les vols directs de passagers vers ou du Royaume du Maroc sont suspendus pour une durée d'au moins 2 semaines, à compter du lundi 29 novembre 2021 à 23h59. Elles invitent les voyageurs bloqués à s'enregistrer sur Travellers Online. Pour l'instant, 690 personnes se sont déjà enregistrées sur le site.

Karim l'a fait et il a également contacté l'ambassade belge. Maintenant, il attend. Il espère pouvoir être rapatrié avec sa famille, via des vols spéciaux vers la Belgique.

Contactée ce matin, la porte-parole des Affaires étrangères, Marie Cherchari, a néanmoins précisé que "des vols commerciaux sont encore prévus et que les personnes sont encouragées à contacter leur compagnie aérienne, afin de voir quelles sont les options dans le cadre de ces vols dans les prochains jours". Des vols qui d'après notre témoin Karim sont pour l'instant "déjà complets".

Anne-Sophie Snyers, la secrétaire générale de l'Union professionnelle des agences de voyages, était l’invité du RTL INFO 13h. Elle a expliqué que les compagnies aériennes allaient ramener, rapatrier les personnes bloquées au Maroc, ce n’est qu’en cas de situation de force majeure que les Affaires étrangères prennent le relais. "Pas de panique", dit-elle-même s’il risque parfois "d’y avoir un petit décalage des retours en fonction des disponibilités des vols qui seront mis à disposition".


 




 

Vos commentaires