En ce moment
 
 

Le mouvement de grève se poursuit dans les prisons, Saint-Gilles et Louvain Central durement touchées

Le mouvement de grève se poursuit dans les prisons, Saint-Gilles et Louvain Central durement touchées
©BELGA

Les prisons de Saint-Gilles et Louvain Central sont les plus durement touchées par le mouvement de grève lancé la semaine dernière.

Un agent sur quatre a pris le service lundi matin dans les prisons de Saint-Gilles et Louvain Central. Le personnel, soutenu par les syndicats, proteste contre la mise en place d'un service minimum en cas de grève dans les prisons. Les négociations avec le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) sont au point mort.

A Saint-Gilles, seuls 25% des effectifs de l'équipe matinale étaient présents, contre 26% à la prison centrale de Louvain, d'après la direction générale des Établissements pénitentiaires. Des actions de moindre envergure ont également lieu dans d'autres prisons.

Vos commentaires