En ce moment
 
 

Le nouveau comité de concertation annonce le report de toutes les opérations non urgentes dans les hôpitaux

 
CORONAVIRUS
 

Toutes les opérations non-urgentes prévues ces quatre prochaines semaines doivent être reportées, a annoncé vendredi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (sp.a) au cours d'une conférence de presse détaillant les mesures décidées dans la nuit de jeudi à vendredi par le comité de concertation.

"Mais les opérations urgentes sont maintenues", a-t-il ajouté. "Si vous avez besoin de soins urgents, allez-y. Vous ne serez pas contaminés dans les hôpitaux." La mesure sera évaluée dans deux semaines. Le ministre a ensuite annoncé avoir demandé une augmentation du nombre de lits disponibles à partir du 2 novembre. La capacité sera portée à 1.200 lits en soins intensifs consacrés aux patients atteints de la Covid-19 et à 7.200 lits "normaux". De manière générale, la capacité générale de lits en soins intensifs passera de 2.000 à 2.300. "Cela créera une certaine marge de manoeuvre", a souligné M. Vandenbroucke.

Le ministre a enfin annoncé que l'hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek allait dorénavant accueillir tous les nouveaux brûlés, afin de soulager les autres établissements hospitaliers.

Cette semaine, les politiques ont décidé de se réunir afin de renforcer les protocoles dans les secteurs culturel et sportif. Le reconfinement n’est pas à l’ordre du jour selon des informations rapportées par plusieurs politiques.  "Le confinement était débattu hier et nous n'allons pas vers un confinement", a indiqué Pierre-Yves Jeholet ce vendredi. Pour rappel, le Comité de concertation qui réunit les principaux ministres du gouvernement fédéral ainsi que les présidents des entités fédérées.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce vendredi 23 octobre? 

Un nouveau comité de concertation se tient aujourd'hui: quelles décisions pourraient être prises? 

 




 

Vos commentaires