En ce moment
 
 

Le quotidien des familles belges s'apparente à un "marathon", surtout pour les femmes: "Il y a une forte inégalité"

 
 

Petite plongée dans le quotidien des familles belges. Un quotidien qui ressemble souvent à une course contre la montre, voire un marathon. C'est le mot utilisé par les 793 jeunes parents sondés dans le cadre du thermomètre Solidaris - RTL INFO - Le Soir.

Résultat: 9 mamans sur 10 travaillent, mais ce sont elles qui s'occupent prioritairement des enfants et de la maison. Six parents sur 10 estiment qu'ils ont des journées marathon. Une femme sur deux a l'impression de tout faire, et ce ne serait pas qu'une impression.

"Déjà au départ, il y a une forte inégalité quand on pense au partage des tâches domestiques et tâches ménagères. Alors quand on ajoute un enfant, il y a en plus les tâches de soins et de garde des enfants. Ce que la plupart des études montrent, c'est que ce sont d'abord surtout les femmes qui sont tributaires de cela", a expliqué Marie-Thérèse Casman, sociologue à l'ULG au micro de Martin Vachiéry.

Mais en plus, outre les tâches à effectuer, les femmes auraient beaucoup plus l'esprit occupé par la planification et l'organisation des missions à accomplir. "Et quand elles ne s'en occupent pas, elles ont en plus ce qu'on appelle la charge mentale. C'est à dire qu'elles vont organiser, elles vont coordonner les services d'aide. Et donc là il y a encore une inégalité importante", a ajouté Marie-Thérèse Casman.




 

Vos commentaires