En ce moment
 
 

Le rush continue dans les centres d'examen au permis de conduire: "A 6h30, déjà de longues files, 5 heures d’attente"

 
 

La fin de l'année approche alors les prétendants au permis de conduire continuent à affluer dans les centres d'examen. Depuis plusieurs jours, ils sont nombreux à espérer décrocher un ticket leur permettant de passer leur examen.

"Arrivé à 2h55 du matin pour le permis théorique de ma fille, au centre d'examen de Tihange et déjà une vingtaine de prétendants au permis", nous écrit David via le bouton orange Alertez-nous. Selon lui, plusieurs personnes ont d'ailleurs dormi dans leur voiture afin de s'assurer une place pour passer les épreuves théoriques. 

"Malheureusement, aucune disposition n'avait été prise pour les gens dans le froid, par les responsables qui s'avaient ce qu'il allait se passer. Pas de supplément, pas d'ordinateur supplémentaire, RIEN !", regrette le père de famille.  

La situation est quasiment la même dans tous les centres de Wallonie. "Je viens de déposer mon fils au centre de Cuesmes pour le passage de son permis de conduire théorique à 6h30. Déjà de longues longues files. Certainement 5 heures d’attente", prévient Nathalie.

Le permis théorique réformé dès le 1er janvier en Wallonie

Si autant de candidats se ruent actuellement dans les centres d’examen, c’est pour tenter d’échapper à la réforme de  l’examen théorique, mise en place dès le 1er janvier 2018.

L'apprentissage sera renforcé concernant des thématiques précises telles les effets de l'alcool et de la fatigue sur la conduite. Lors du passage de l'examen théorique, le principe de la faute grave sera aussi réinstauré.


"Il y a eu un malentendu"

Depuis quelques jours, les centres d’examen à Bruxelles sont également pris d’assaut. Pourtant, aucune date de mise en application de la réforme n’a été communiquée pour la capitale.

"Il y a eu un malentendu", avait estimé Marie De Backer, porte-parole du Groupement des entreprises agréées de contrôle automobile et du permis de conduire (Goca). "Les aspirants conducteurs pensent que le changement est également d'application à Bruxelles" dès le 1er janvier, alors qu'il doit entrer en vigueur courant 2018.


 

Vos commentaires