En ce moment
 
 

Le salaire du futur patron de Proximus va-t-il être revu à la hausse? Sophie Wilmès, ministre du budget répond

La ministre du budget salue Dominique Leroy, la patronne de Proximus sur le départ. Elle évoque aussi le salaire du futur administrateur délégué qui ne sera pas revu à la hausse.

La CEO de Proximus, Dominique Leroy, va quitter la tête de l'opérateur public dès le 1er décembre prochain, a fait savoir jeudi l'entreprise de télécom. Elle a choisi de donner "une orientation internationale à sa carrière", selon Proximus. 

Avec les bonus de l'an dernier, Mme Leroy avait tout de même cumulé un total de 940.546 euros chez Proximus. C'est relativement peu pour le secteur des télécoms car, pour l'opérateur public, l'Etat belge impose un plafond de rémunération.

Au micro de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL ce vendredi, Sophie Wilmès, ministre du budget salue ce départ. Elle évoque aussi le salaire du futur administrateur délégué. "Ce plafond n'a pas empêché Proximus d'avoir une extrêmement bonne CEO à sa tête. Dominique Leroy explique les raisons pour lesquelles elle s'en va. Je ne pense pas que résumer la situation aux salaires soit correcte", affirme-t-elle. "On ne touchera pas à ce plafond?", questionne Fabrice Grosfilley. "Je ne pense pas, non", répond la ministre du budget. 

Vos commentaires