En ce moment
 

Pourquoi les accidents sur les passages piétons sont-ils en augmentation?

Deux personnes sont décédées, jeudi soir vers 22h, après avoir été percutées par une voiture à hauteur de la route du Barrage. L'accident s'est produit alors que les deux victimes, une mère et sa belle-fille, traversaient la chaussée sur un passage piéton. Ce drame rappelle que les accidents avec des usagers faibles sur les passages piétons ont tendance à augmenter ces dernières années. L'une des causes est l'augmentation des personnes qui privilégient les déplacements à pied.

Des voitures, des trams et certains passages piétons sans feu rouge... Le carrefour Meiser est l'endroit le plus dangereux pour les piétons dans ce quartier de Bruxelles.

En Belgique, un accident sur 3 impliquant un piéton se produit alors que celui-ci emprunte un passage. Un taux qui augmente ces dernières années: nous sommes de plus en plus à effectuer nos petits trajets à pieds. C'est donc logique.

En 2017, 1551 piétons sont blessés - ou pire - alors qu'ils étaient dans leur droit.

Les passages piétons ne sont pas toujours très visibles - ils peuvent parfois être cachés. "Si je me présente sur un passage, le problème, c'est que la voiture est garée trop près alors que le code de la route dit qu'il faut 5 mètres. Du coup, lorsque je me présente, la voiture va constituer un masque de visibilité et les voitures qui arrivent ne me verront pas", a précisé Benoît Godart, porte-parole de l'institut de sécurité routière 'Vias', au micro de nos journalistes Nicolas Lowyck et Emmanuel Tallarico.

Alors, voici quelques conseils: "Avant de commencer la traversée, il faut bien regarder à gauche, à droite et encore à gauche et rester attentif durant toute la traversée", a indiqué Benoît Godart. "Le conseil que l'on donne aussi, c'est de ne jamais courir. Vous avez parfaitement le droit de traverser la chaussée en marchant et surtout c'est un mauvais exemple pour les enfants. Donc, lorsqu'on traverse, on marche calmement".

Les piétons représentent 16% des victimes de la route. Chaque année, 200 piétons sont tués ou gravement blessés.

Vos commentaires