En ce moment
 
 

Les American Staff remplissent les refuges: sont-ils "gentils et sociables" ou dangereux? (vidéo)

Les American Staff remplissent les refuges: sont-ils

À l'hôpital de Jolimont dans le Hainaut, on traite les enfants mordus par des chiens. Les blessures sévères sont rares mais impressionnantes. "Le chien ne s'arrête pas, il tire, secoue le patient et ces morsures-là peuvent porter sur des organes vitaux comme le cou, le thorax, le ventre, la tête", explique Jean Papadopoulos, responsable de l'unité des soins intensifs pédiatriques de Jolimont. "Ici, on peut voir clairement que l'attaque est dirigée sur la tête du patient avec des lésions au niveau du cou et des lésions aussi au niveau du crâne", décrit le médecin montrant la photo des cicatrices d'un patient. "Le but est clair: tuer", conclut le docteur.

Après de telles morsures, les chiens sont souvent placés dans un refuge. À la SPA de Liège, on trouve énormément d'American Staff. Cette race a mauvaise réputation. Pourtant, aucun de ces chiens présents dans le refuge n'aurait mordu. "On voit ici un American Staff, on voit qu'il est sociable, gentil et ne demande qu'à jouer, être câliné, qu'on s'occupe de lui", raconte le directeur de la SPA de Liège. Pour le directeur du refuge, le grand nombre d'American Staff ici n'a aucun lien avec leur agressivité. "Abandonnés, ils sont difficiles à replacer. Parce que bien souvent les familles ont peur d'adopter ce type de chiens-là parce qu'on leur a fait une mauvaise presse alors qu'il est tout à fait gentil et sociable. Deuxièmement, les adoptants sont rares car des communes refusent cette race sur leur territoire", explique-t-il.

Souvent, la SPA est confrontée à des adoptants mal intentionnés qui veulent utiliser le chien pour s'affirmer en rue. Autant d'éléments qui renforcent la mauvaise réputation des American Staff.

Reportage complet à découvrir dans l'émission Reporters de ce vendredi 19h45 sur RTL-TVI.

Vos commentaires