En ce moment
 
 

Les auto-tests covid de plus en plus demandés, une pénurie s'installe: "Des faux tests arrivent sur le marché"

 
 

Les auto-tests covid rentrent visiblement dans les mœurs. La demande augmente et ils sont parfois difficiles à trouver. Attention aux contrefaçons.

À Frameries, dans l’un des hangars du plus grand grossiste répartiteur de produits pharmaceutiques en Belgique, sont disponibles plus de 30.000 références prêtes à être livrées trois fois par jour dans les pharmacies. Où sont les autotests pour le Covid ?, ont demandé nos journalistes pour le RTLINFO 19H.

"C’est hors stock", indique Xavier Dehombreux, directeur du dépôt Febelco Group de Frameries. À cause de l’explosion de la demande, les fournisseurs ont du mal à suivre. "C’est énorme. On était à 2.000. On est passé à 25.000, 50.000 et on ne sait pas comment ça va se passer au moment des fêtes. On s’attend encore à une augmentation des ventes au moment des fêtes de fin d’année", raconte Olivier Delaere, administrateur délégué chez Febelco Group.

C’est donc la pénurie chez les distributeurs. À Givry, dans la pharmacie de Jessica, les autotests sont liquidés très rapidement : "J’ai tout vendu ce matin. J’en ai encore quelques-uns que j’avais réservés pour dépanner d’autres pharmacies".

"Pour le moment, tout autour de moi, même des gens vaccinés déclarent le Covid, donc je pense que ces tests rassurent et pourraient peut-être un peu freiner cette vilaine expansion", témoigne Martine, une cliente.

Les grossistes s’inquiètent de cette pénurie qui favorise souvent la contrefaçon. "On a reçu des offres à moins d’un euro. Des offres de toute sorte. On doit être très, très vigilants parce qu’il y a partout en Europe des faux tests qui arrivent sur le marché", explique Olivier Delaere.

D’importantes commandes, dont la qualité est strictement contrôlée, vont arriver dans les hangars dès le début de la semaine prochaine.


 




 

Vos commentaires