En ce moment
 

Les Belges réservent majoritairement leurs vacances sur internet: "On peut voir les commentaires des clients"

Sept millions; C'est le nombre de Belges partis en vacances l'année dernière. Des touristes qui partent majoritairement en voiture. Au moment de réserver un voyage c'est majoritairement vers internet que se tournent les touristes belges.

Plus de six vacanciers sur dix (63%) ont pris l'avion l'an dernier pour profiter de leurs congés, alors qu'ils n'étaient que 58% dans ce cas en 2016, ressort-il du baromètre annuel des vacances de l'organisation de mobilité Touring publié samedi. Le Belge prend en outre de plus en plus le train pour ses vacances: 16% l'an dernier contre 13% un an plus tôt. La voiture reste cependant le moyen de transport préféré pour 75% des sondés vers et depuis leur destination finale ainsi que sur place.


Internet supplante les agences de voyages

Plus de neuf vacanciers sur dix (96%) interrogés partent au moins une fois par an dans l'un des Etats membres de l'UE. La France occupe la première place (avec 57%), suivie par l'Espagne (29%), les Pays-Bas (26%), l'Italie (19%) et l'Allemagne (18%). Près d'un sondé sur deux est attiré par les curiosités touristiques ou est principalement à la recherche de soleil et de chaleur. En conséquence, les vacances au soleil et à la plage sont toujours les plus populaires (23% en 2017 contre 25% en 2016) pour les vacances principales, constate Touring. En moyenne, 60% des sondés réservent leurs vacances en ligne. Et Internet continue de jouer un rôle important une fois les Belges en vacances puisque, en moyenne, 41% des voyageurs ont utilisé les médias sociaux l'année dernière. Une démarche qui concerne surtout les moins de 65 ans. "On voit les images sur internet, c’est mieux qu’une brochure. Tout y est expliqué. On peut voir les commentaires des autres clients aussi", explique une passante au micro du RTLinfo 13 heures. "Je ne suis pas très internet donc je suis plus agence de voyages. Sur internet, j’ai toujours un peu peur de payer et de ne pas être remboursé. Dans une agence, il y a un peu plus de sécurité même si c’est un peu plus cher", fait savoir une autre passante.

Le sondage a été effectué en ligne auprès de 3.198 vacanciers belges (à partir de 18 ans) et effectuant au moins un voyage par an.

Vos commentaires