En ce moment
 

Les chasseurs regrettent l'interdiction de nourrissage suite à la peste porcine: "Les sangliers vont partir dans les campagnes"

Les chasseurs approuvent l'interdiction de chasser jusqu'au 15 octobre, prononcée en raison des risques de propagation de la peste porcine africaine. En revanche, ils estiment que l'interdiction de nourrissage est une mauvaise décision.

"Ce n'est probablement une bonne chose de ne pas chasser pour ne pas étendre la maladie plus loin mais on aurait dû conserver le nourrissage dans la zone infectée pour garder les sangliers qui sont éventuellement infectés dans cette zone", affirme Guy Maréchal, le président du conseil cynégétique de Gaume, au micro de Jean-François Six. 

"En supprimant le nourrissage, les sangliers vont partir chercher à manger dans les campagnes. On habite tout près de la frontière luxembourgeoise et française. Ils vont donc aller très vite pour se retrouver du côté de la frontière française. S’ils sont réellement contaminés, ils risquent de contaminer les sangliers voisins", argumente-t-il.

Deux sangliers infectés ont été retrouvés morts jeudi dernier sur le territoire de la commune d'Etalle, en province de Luxembourg. Des échantillons de trois nouveaux sangliers potentiellement porteurs étaient en cours d'analyse ce week-end.

Vos commentaires