En ce moment
 
 

Les détenus pourront bientôt téléphoner pour des prix moins élevés

Les détenus pourront bientôt téléphoner pour des prix moins élevés

Les détenus des prisons belges pourront, à partir de l'an prochain, téléphoner à un prix moins élevé qu'actuellement, selon un communiqué du ministre de la Justice Koen Geens. Les détenus ne seront plus non plus forcés de téléphoner depuis le couloir, car les cellules seront bientôt équipées de téléphones.

Actuellement, les tarifs des conversations des prisonniers sont basés sur ceux des cabines téléphoniques publiques de 2002. Grâce à un nouvel accord trouvé avec le fournisseur des services téléphoniques, les tarifs vont être revus à la baisse l'an prochain. Le coût d'un appel vers un GSM en heure de pointe sera ainsi de 0,11 euro par minute, pour 0,86 auparavant. L'année prochaine, un effort sera aussi fourni pour généraliser la téléphonie en cellule, ce qui n'est actuellement pas possible partout. Les travaux d'installations de câbles sont presque finis partout.

Vos commentaires