En ce moment
 
 

Les élèves de sixième primaire passent les épreuves du CEB depuis ce matin: "C'est comme les autres contrôles" (vidéo)

Ce sont pas moins de 55.000 élèves qui ont entamé les épreuves du CEB (certificat d'études de base) ce lundi matin. Ils sont évalués sur trois disciplines: français, mathématiques et éveil (histoire, géographie et sciences).

Contraignante, l'épreuve doit être présentée par tous les élèves de sixième primaire en Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi que tous les élèves du 1er degré différencié de l'enseignement secondaire, ainsi que certains élèves de l'enseignement spécialisé sur décision de leur école.

Dans beaucoup de familles, c'est donc le stress cette semaine... Beaucoup de parents voudraient être une mouche pour voir comment ça se passe dans la salle d'examen. Pour en savoir plus, notre journaliste Sébastien Prophète s'est rendu dans un salle communale de Ciney. Pour la plupart des élèves interrogés, cela s'est bien passé.

L'an dernier, sur les 51.192 élèves de sixième primaire qui avaient présenté leur CEB, 46.396 l'avaient réussi, soit un taux de réussite de 90,63%. Pour le réussir, ceux-ci devront obtenir au moins 50% dans chacune des matières évaluées. Et vous le savez, en cas de succès, les enfants pourront fréquenter dès septembre prochain la première année commune de l'enseignement secondaire.

En cas d'échec ou d'absence justifiée à tout ou partie de l'épreuve, les élèves concernés peuvent néanmoins obtenir leur CEB sur base des résultats des deux dernières années scolaires. C'est l'école qui prend cette décision. Les parents de l'élève auquel l'octroi du CEB a été refusé, ou la personne investie de l'autorité parentale à son égard, ont toujours la possibilité d'introduire un recours contre ce refus.

Vos commentaires