En ce moment
 

Les femmes enceintes ne peuvent pas prendre n'importe quel médicament

Les femmes enceintes ne peuvent pas prendre n'importe quel médicament

L'agence fédérale des médicaments lance une campagne pour alerter les femmes enceintes et les médecins. Les médicaments à ne pas prendre sont nombreux et parfois même en vente libre. Beaucoup de médicaments présentent des risques avant, pendant et après la grossesse: "Des médicaments sur prescription médicale ou en vente libre, même les médicaments à usage externe comme des crèmes ou des pommades, des médicaments à base de plantes aussi", énumère Anne Eeckhout, porte-parole de l'AFMPS (agence fédérale des médicaments et des produits de santé). 

Les risques sont multiples pour le docteur Régine Van Snick, gynécologue-obstétricienne à Woluwe-Saint-Lambert: "On peut avoir un risque de fausse-couche, de malformation ou encore de problèmes dentaires", dit-elle.

En cas de doute, l'AFMPS recommande de lire la notice des médicaments. "Pour tous les médicaments en vente libre, il y a une rubrique spécifique sur l'utilisation de ce médicament pendant la grossesse ou pendant la période de l'allaitement", précise la porte-parole. D'où l'importance de la prévention: "Quand on voit les dames en début de grossesse, on leur dit de ne pas prendre n'importe que médicament et on leur indique les médicaments à prendre pour une maladie, comme un rhume ou une migraine", dit le docteur Régine Van Snick.

Consultez la liste des médicaments autorisés en Belgique pour les femmes enceintes.

 

Vos commentaires