En ce moment
 
 

Les filières scientifiques de plus en plus appréciées par les étudiants: qu'est ce qui explique cette augmentation ?

Les filières scientifiques dans les universités ont de nouveau la cote. Par exemple, les inscriptions en informatique ont augmenté de 77% en 5 ans à l’Université de Namur. Dans le même établissement, c’est également le cas pour les études en Biologie avec 70% d’augmentation sur la même période de temps.

Ce qui explique ce phénomène, c’est notamment le nombre de filles croissant dans ces filières. De nombreuses études scientifiques permettent également aux diplômés de trouver rapidement un travail. "On a beau se dire qu’il faut faire ce qui nous passionne, j’ai trop peur de l’insécurité. Avec la biologie, je fais des études qui m’intéressent vraiment et en même temps, j’ai une sécurité d’emploi après mes études", explique un étudiant de l’Université de Namur.

Une autre raison qui pousse les étudiants vers ces filières, c’est l’enjeu climatique. "Quand on commence des études scientifiques, c’est un peu pour l’avenir de la planète et des gens de manière générale", pense un étudiant. C’est également ce que pense la vice-rectrice de l’Université de Namur : "J’espère qu'au-delà de cette mobilisation, il y aura une mobilisation pour que les jeunes se forment pour devenir des scientifiques qui pourront prendre à bras-le-corps ces problématiques climatiques."

Ce n’est pas seulement le cas à Namur. En effet, à l’Université Catholique de Louvain, on compte 30% d’élèves en plus en mathématiques cette année. À Liège, ce sont la chimie et la géographie qui augmentent de 30% en un an.

Vos commentaires