En ce moment
 
 

Les forains pourraient se joindre aux blocages contre la taxe kilométrique et "privilégier les frontières"

Les forains pourraient se joindre aux blocages contre la taxe kilométrique et
Image d'illustration

Selon le président wallon de l'Union des industriels forains belges, Anthony Mastrovalerio, les forains pourraient rejoindre le mouvement de protestation contre la taxe kilométrique.

Les forains ont été invités à rejoindre le mouvement de protestation contre la taxe kilométrique, a affirmé lundi soir à l'agence Belga le président wallon de l'Union des industriels forains belges, Anthony Mastrovalerio. L'appel aurait fait écho au sein de la profession, mais il n'est pas en mesure de préciser quelle sera l'ampleur de la réponse. "D'autres corps de métier nous ont sollicités pour venir rejoindre le mouvement de protestation contre la taxe kilométrique, et on nous a demandé de privilégier les frontières", certifie M. Mastrovalerio, le président wallon de l'Union des industriels forains belges.


"La grogne monte dans la profession"

De nombreux collègues l'ont appelé dans le but d'obtenir une position claire, mais la fédération n'a pas voulu donner de consignes précises. "Je ne peux encore vous dire si nous serons présents de manière massive ou non. L'appel est lancé pour 22h00. La saison ayant recommencé, nous sommes dispersés sur le territoire."

La taxe kilométrique "impactera directement notre chiffre d'affaires, et la grogne monte dans la profession", ajoute M. Mastrovalerio. Selon lui, les événements de la journée pourraient avoir incité ses collègues à rejoindre les manifestants.

Vos commentaires