En ce moment
 
 

Les Français ne pourront bientôt plus acheter autant de cigarettes chez nous: une mesure qui inquiète les commerçants belges

 

C'est une nouvelle mesure qui pourrait impacter l'économie de plusieurs commerçants belges. La France a décidé de limiter l'achat de cigarettes et de tabac aux frontières. À partir du 1er août, les Français ne pourront acquérir qu'une cartouche contre 4 actuellement. De la même façon, il ne pourront acheter plus de 250 grammes de tabac à rouler. 

À Erquelinnes, certains magasins craignent de voir leur chiffre d'affaires chuter. C'est le cas de Walter De Groote, vendeur de tabac. Aujourd'hui, 95% de sa clientèle est française. "On va peut-être être obligés l'un de nos deux magasins. Ça va aussi être compliqué pour les employés", nous indique-t-il.

On ne va pas demander la carte d'identité des clients

Les Français sont nombreux à franchir la frontière pour se réapprovisionner en tabac. La cause: le paquet belge compte en moyenne 30% moins cher.

Le confinement et la fermeture des frontières ont, semble-t-il, remis en évidence le problème de la concurrence frontalière. Pour Karim Agag, buraliste belge, cette nouvelle mesure serait difficile à gérer. "Ça me paraît compliqué parce qu'on ne va pas faire le gendarme entre les Belges et les Français. On ne va pas demander la carte d'identité des clients à chaque fois", souffle-t-il. 

La mesure devrait être effective à partir du 1er août 2020. À moins que l'Union Européenne ne s'en mêle. Le montant des amendes n'est pas encore connu. 

 

Vos commentaires