En ce moment
 
 

Les habitants de Rochehaut se cachaient des nazis grâce à ce chemin: pour y accéder, il faut grimper des échelles! (vidéo)

balades été

Cette semaine, RTL INFO vous aide à découvrir des lieux de promenades exceptionnels en Wallonie avec la série de reportages "Les balades de l'été". Et pour ce dernier reportage, nous avons choisi un parcours plus difficile et exigeant: la promenade des échelles à Rochehaut, en province de Luxembourg. Les coordonnées GPS sont à télécharger en bas de l'article.

Après une vingtaine de minutes de marche, cette promenade offre déjà un dépaysement avec une vue sur la Semois qui serpente à travers la forêt. Le résultat est fabuleux: cela forme une presqu'île.
 
La promenade nous emmène à flanc de falaise. Dans cet espace isolé, des habitants se sont autrefois réfugiés pour se protéger.
 
"Les habitants de Rochehaut se sont cachés pendant la guerre 40-45. En fait ils voyaient le village de Alle juste en contrebas où les maisons étaient incendiées. Ils voyaient la fumée et ils avaient peur que le même sort arrive à leur village, donc ils se cachaient ici dans les rochers de la promenade des échelles", explique Aline Villeval, responsable "promenades" de la Maison du tourisme du Pays de Bouillon en Ardenne.

Dans le fond de la vallée, vous pourrez vous offrir une pause au calme, le long de la Semois. "Après on doit monter jusqu'à Rochehaut donc c'est dur", confie un promeneur que nous avons rencontré.

Aline Villeval nous guide vers la portion qui rend cette balade si singulière. C’est aux échelles fixées dans la pierre que le tracé doit son nom.

On a mis les échelles pour pouvoir gravir les rochers, sinon c'est impossible

Sans ces marches à franchir, le tracé n’aurait pas existé. "On a mis les échelles pour pouvoir gravir les rochers, sinon c'est impossible de les gravir. Ça permet d'avoir accès à la balade pour un public averti, pas trop impressionnable, mais pour la plupart des gens quand même", explique Aline Villeval.
 


Des touristes viennent d'un peu partout

Sur le parcours, nous sommes tombés sur une maison d’hôte. Marie-Christine et son mari y prennent soin des promeneurs. Durant l'année d'ouverture, l'établissement avait déjà enregistré 350 nuitées. Dix ans plus tard, le chiffre est grimpé à 650 nuitées.
 
Leur chiffre d’affaires, ils le doivent en grande partie au circuit des échelles et aux sentiers de grandes randonnées. "Il y a pas mal de Flamands bien sûr, mais il y a beaucoup de Wallons aussi. Il y en a qui viennent du Canada, d'Australie, d'Argentine, du Japon… Les gens viennent pour découvrir notre région", confie Marie-Christine Pochet, propriétaire de la maison d'hôtes "L'orchidée".


La carte topographique a toujours du succès

Pour s’orienter, vous pouvez acheter la carte topographique. La maison du tourisme de la région en a vendu 2.400 l’an dernier. "Ça marche toujours oui. Ça cohabite véritablement avec les applications numériques. Quand on se promène, un touriste par exemple, il est en vacances. Parfois il n'a envie d'être avec son GSM, il a envie de se reconnecter avec la nature", indique Laurent Daems, directeur de la Maison du tourisme du Pays de Bouillon en Ardenne.


Informations pratiques

La promenade des échelles est un parcours difficile, inaccessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite. Elle est déconseillée aux enfants de moins de 10 ans.

Le tracé représente 5,5 kilomètres, à effectuer en 2h30 environ.

 

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE PARCOURS EN FICHIER GPX

(Il s'agit d'un fichier Zip, décompressez-le pour obtenir le fichier GPX. Ensuite vous devez avoir une application permettant d'ouvrir les fichiers GPX pour afficher les coordonnées GPS)

  • Point de départ: église de Rochehaut
  • Balisage à suivre: suivez le numéro 43

Vos commentaires