En ce moment
 
 

Les hôpitaux privés en grève: à quoi ont servi les 100 millions d'euros débloqués?

Sur le plateau du RTL INFO 13, Antonio Solimando est revenu sur les revendications adressées aux directions d'hôpitaux privés. 100 millions d'euros avaient été octroyés pour gérer les barèmes, mais que sont-ils devenus ?

Il a servi à payer des primes pour le personnel des hôpitaux mais les syndicats dénoncent une forme d'opacité dans l'utilisation de cette enveloppe. En fait, la question est de savoir si ces 100 millions ont servi à payer des nouveaux barèmes (par exemple, des spécialisations pour certaines infirmières qui auraient acquis de nouvelles compétences) ou si cet argent a été utilisé pour payer des primes d'un ancien système, c'est-à-dire des primes qui faisaient partie des frais généraux des hôpitaux jusque-là. Donc, finalement pour faire baisser les frais de certains hôpitaux.

On sait qu'un tiers à peu près des hôpitaux en Belgique sont dans le rouge et qu'ils ont donc peut-être eu ce réflexe-là. C'est en tout cas l'accusation des syndicats. Il n'y a pas encore de contre-argument de la part des directions d'hôpitaux. 

Ce sur quoi ils sont d'accord, c'est que les primes sont de toute façon insuffisantes : cette enveloppe est insuffisante. Il faudrait passer à 500 millions, soit cinq fois plus, pour assumer au final ce système. C'est donc une des revendications sur lesquelles sur laquelle les syndicats et les directions d'hôpitaux peuvent s'entendent aujourd'hui. C'est un signal qui est là envoyé au futur gouvernement fédéral. 

 

Vos commentaires