Les insectes et les tiques sont AUSSI de RETOUR: voici comment en venir à bout (vidéo)

Le retour du beau temps signe aussi celui des insectes. Et pour les personnes allergiques aux piqûres de guêpes notamment, il est temps de prendre vos précautions. Les tiques sont également redoutables (même s'ils ne font pas partie de la famille des insectes). Mathieu Langer et Philippe Godin ont donné quelques conseils dans le RTL INFO 13H.

Au service des urgences du CHU de Charleroi, les médecins ont l’habitude de recevoir des patients inquiets car ils viennent de se faire piquer par un insecte. "Je pense que c’est d’abord le gonflement qui interpelle les gens. Ils ont peur que cela se répande. Le membre qui est atteint, la piqûre qui commence à gonfler, tout cela est source d’inquiétude", affirme Claude Hautain, urgentiste, au micro de Mathieu Langer. 


Prévenir ou guérir


En cas d’antécédent, il ne faut surtout pas traîner. Le choc anaphylactique dû au venin de l’insecte peut survenir. Afin d’éviter l’étouffement, des kits existent en pharmacie comme l’aspivenin. "En fonction de la forme, de l’endroit où vous devez aspirer vous appliquez ça et hop on tire comme une seringue et on absorbe le venin", explique le pharmacien Alain Eyenga.

Pour prévenir les piqûres, il existe de nombreux produits répulsifs. "C’est la plupart du temps, des huiles essentielles qui sont soit en mélange, soit unitaires. L’une des plus connues est la citronnelle", précise-t-il.


La tique n'est dangereuse que si elle reste longtemps sur vous

Les piqûres de moustiques, d’abeilles ou de guêpes se soignent rapidement. La morsure de tique n’est elle dangereuse que si elle reste en place plus de 24 heures. Pour éviter la maladie de Lyme, il vaut mieux se munir d’une pince.

"Si on se rend compte simplement après une balade dans les bois, qu’on a une tique qui est en place, il faut l’enlever avec une pince à tiques. Il y a plusieurs techniques mais ce qu’il ne faut absolument pas faire, c’est l’arracher à moitié", souligne l'urgentiste au CHU de Charleroi.

Les consultations pour des piqûres d’insectes sont attendues jusqu’à la fin du mois de septembre.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires